Immersion dans les locaux de Google France

IMG_20130220_125014Dans le cadre professionnel, j’ai été invité à participer à une réunion chez Google France, une sorte de rêve de gosse pour moi qui apprécie tant les services proposés par le géant de Mountain View.

Passé la porte d’entrée, nous sommes invités à nous enregistrer sur un petit ordinateur qui délivre un étiquette Dymo, avec en prime un sourire du standardiste. Sympa !

Passé cette étape, nous patientons dans un charmant hall d’accueil où se côtoie les BugDroid géants et les paillassons ornés du logo Google.
Google France - Hall d'entrée
P
uis nous sommes orientés vers le restaurant/cafétéria qui propose toutes sortes de grillades, légumes, fruits, boissons… à volonté. Et ici, pas de caisse, une fois qu’on est rentrée chez Google France, tout est gratuit. Les Googlers peuvent aussi bénéficier d’une salle de gym, d’une bibliothèque, d’une salle de jeu… et d’une salle silencieuse, où l’on est sûr de pouvoir trouver du calme.

L’ambiance est décGoogle France - BugDroidontractée, la tenue vestimentaire des Googlers plus ou moins rigoureuse, et les Open Space sont finalement assez traditionnels si ce n’est qu’ils proposent des espaces communs d’échanges très confortables et différents à chaque étage.

Une chouette expérience !

Voici une petite série de photos que j’ai prise avec… un Galaxy Nexus bien entendu !

[shashin type= »albumphotos » id= »3″ columns= »3″ size= »180″ crop= »y » order= »date » reverse= »y » caption= »n »]

Visite de l'atelier d'expérimentation musicale de Patrice Moullet

Paris Face Cachée permet de découvrir beaucoup d’endroits insolites à Paris. Après la visite de l’échangeur de la porte de Bagnolet l’année dernière, nous avons pu découvrir l’atelier d’expérimentation musicale de Patrice Moullet.

Omni de Patrice Moulet

Instrument de musique de Patrice Moullet

 

 

 

 

 

Ce monsieur d’une cinquantaine d’années, réservé mais non moins sympathique, est un concepteur d’instruments de musique électriques et numériques plus originaux les uns que les autres.

Ils est notamment le créateur de l’Omni – photo de gauche -, qui est une sorte de piano rond à facettes de couleur (prix de la bête : quelques dizaines de milliers d’euros). Son atelier situé dans un no man’s land en plein coeur de la Défense est tout aussi original, entre glauque et attrayant…

En tout cas, ce fut un chouette moment de découvrir cet artiste et de pouvoir tester ses instruments.

Ci-dessous une démonstration de son instrument la Stretch Machine